Bernard-Lecomte.com


Aller au contenu

La Bourgogne pour les Nuls

Livres Bourgogne


La Bourgogne pour les Nuls

(�ditions First)


Interview � Bing-Bang :

"La Bourgogne int�resse aussi les Bourguignons !"


En quoi ce livre se distingue-t-il des centaines d'autres qui d�coupent la Bourgogne en micror�gions, en villages pittoresques, en monographies nostalgiques, en tranches d'histoire ou en guides des vins de terroir?
- Il y a en effet des biblioth�ques enti�res de livres sur la Bourgogne. Mais la quasi-totalit� d'entre eux se consacrent � un lieu pr�cis, � une p�riode historique, � un fait d'armes, � un personnage important, � un vignoble, etc. Ce qui caract�rise La Bourgogne pour les Nuls, c'est son parti pris de consid�rer la Bourgogne de fa�on globale, et de traiter ses quatre d�partements � �galit�. L'histoire, le patrimoine, le tourisme, le vin, la gastronomie sont racont�s � travers tous les territoires de cet ensemble pas toujours coh�rent : la Bourgogne, ce n'est pas que Dijon, Beaune et V�zelay...
Vous racontez la Bourgogne "des dinosaures jusqu'� Guy Roux" (sic). Vous parlez �videmment de Brunehaut, Lamartine, Eiffel, Kir, etc : la Bourgogne n'est-elle qu'une r�gion de vielles histoires, accroch�e � son pass� ?
- Non, heureusement pour elle ! On ne peut raconter la Bourgogne sans �voquer son pass�, particuli�rement riche, et sans expliquer tous les sites qui en font l'attrait touristique : Bibracte, les Fontaines sal�es, Cluny, V�zelay, etc. Mais on aurait tort de minimiser le pr�sent bourguignon : l'�conomie, le vin, la culture, la gastronomie, qui sont les clefs de l'avenir de cette r�gion aux multiples talents.
Et les sacro-saints ducs de Bourgogne, est-ce que votre livre va enfin permettre de comprendre leur histoire compliqu�e ?
- Vous jugerez par vous-m�me ! Si l'histoire de la Bourgogne ducale est si compliqu�e, c'est qu'elle s'inscrit dans un contexte qui l'est encore davantage : quand on explique que ce sont les Bourguignons qui ont vendu Jeanne d'Arc, on �tonne toujours un peu l'auditoire ! C'est aussi parce que la Bourgogne de cette grande �poque �tait davantage centr�e sur la Flandre et ses richesses que sur Dijon, qui fut d'abord la n�cropole des Ducs�
Votre livre va-t-il contribuer � d�tourner vers la Bourgogne les touristes potentiels du TGV ou de l'autoroute, au-del� des poncifs habituels sur la moutarde, les escargots et l'in�narrable �bourguignon�
- Je l'esp�re. Le vacancier qui ouvrira La Bourgogne pour les Nuls sur une aire d'autoroute ou � la gare de Lyon y trouvera, j'en suis s�r, des dizaines de raisons de faire halte en Bourgogne. J'ai essay� de multiplier les anecdotes originales, les id�es de promenade, les aventures humaines ou les lectures qui donnent envie de d�couvrir la vraie Bourgogne, derri�re les clich�s habituels�
Pourtant, ce gros livre n'est pas un guide touristique, alors � qui s'adresse-t-il en priorit� ? Peut-�tre aux Bourguignons eux-m�mes ?
- Pourquoi pas ? Quand on raconte la Bourgogne "globalement", comme j'ai voulu le faire, on a une grande chance d'int�resser les Bressans � l'histoire des Ducs, de faire d�couvrir aux S�nonais les charmes de la Loire, de donner aux Dijonnais l'envie de lire Colette, d'initier les Auxerrois au pouilly fum�, que sais-je encore ! Oui, je m'adresse d'abord aux Bourguignons !

Propos recueillis par G�rard Bouchu


Mis � jour le 31 mars 2017 | blecomte2@orange.fr

Retourner au contenu | Retourner au menu